Livret de famille

Un livret de famille est délivré aux époux à l’occasion de leur mariage.

Le livret de famille remis lors du mariage contient les éléments suivants :

  • un extrait de l’acte de mariage des époux,
  • des informations sur le droit de la famille : mariage, filiation, adoption, autorité parentale …

À savoir : si les époux ont des enfants communs au moment de leur mariage, le livret de famille remis à la naissance du premier enfant est complété par leur extrait d’acte de mariage.

Il n’y a pas de demande particulière à faire.

À la fin de la cérémonie, le livret de famille est remis automatiquement aux époux par l’officier d’état civil de la mairie du mariage.

À noter : si le livret comporte des erreurs, la rectification doit être demandée à la mairie qui l’a délivré, sur présentation des actes d’état civil originaux.

Le premier livret de famille est gratuit. Selon les cas et selon les mairies, les duplicatas peuvent être payants.

Toute modification liée à l’état civil des personnes inscrites dans le livret (séparation, naissance, adoption…) doit faire l’objet d’une mise à jour.

Un livret de famille est délivré aux parents non mariés lors de la naissance de leur premier enfant commun. Son contenu et les conditions de sa délivrance sont réglementés.

Le livret de famille délivré lors de la naissance du premier enfant contient :

  • les extraits d’actes de naissance du ou des parents,
  • l’extrait d’acte de naissance de l’enfant.

À savoir : le livret de famille contient par ailleurs des informations sur le droit de la famille (mariage, filiation, adoption, autorité parentale…).

Informations concernant les parents

Les informations concernant les parents sont renseignées si :

  • le parent apparaît dans l’acte de naissance de l’enfant,
  • l’acte de naissance du parent est détenu par un officier d’état civil français.

À défaut, la page du livret qui concerne le parent ne sera pas renseignée.

Informations concernant l’enfant

Les informations concernant l’enfant sont inscrites si son acte de naissance est détenu par un officier d’état civil français.

Lorsqu’il y a plusieurs enfants, les informations sont renseignées dans l’ordre des naissances.

Conditions

Le livret est délivré uniquement si une autorité française détient :

  • l’acte de naissance de l’enfant,
  • et celui d’au moins un parent.

L’autorité détentrice des actes de naissance dépend du lieu de naissance de l’enfant et de ses parents.

Naissance en France => Mairie du lieu de naissance

Naissance à l’étranger => Service central d’état civil de Nantes

Démarches

L’établissement du livret de famille se fait :

  • automatiquement au moment de la déclaration de naissance,
  • ou sur demande en cas de naissance d’un enfant sans vie si le ou les parents ne possèdent pas de livret.

Attention : si vous adoptez un enfant en tant que célibataire, un livret de famille doit vous être remis lors de la transcription du jugement d’adoption sur les registres de l’état civil.

Transmission

Le livret de famille est transmis :

  • soit par courrier au domicile du ou des parents,
  • soit à la mairie du domicile des parents qui pourront le retirer sur présentation d’une pièce d’identité.

Délai

Le délai dépend de la durée de traitement par chaque mairie concernée par le livret (naissance de l’enfant et des parents) à laquelle il faut ajouter les délais d’acheminement du courrier.

Coût : Gratuit

Toute modification liée à l’état civil des personnes inscrites dans le livret doit faire l’objet d’une mise à jour.

Naissance et adoption

L’arrivée d’un enfant dans un couple marié (naissance ou adoption) doit être inscrite dans le livret de famille.

L’extrait d’acte de naissance de chaque enfant commun du couple est intégré au livret de famille.

Démarche

Le titulaire du livret doit s’adresser à l’autorité qui a établi l’acte occasionnant la mise à jour :

  • Mairie du lieu de naissance de l’enfant s’il est né en France
  • Service central d’état civil si l’enfant est né à l’étranger

Pour faciliter vos démarches, la mairie de votre domicile peut se charger de transmettre le livret aux autorités concernées.

À noter : l’indication d’enfant sans vie ainsi que la date et le lieu de l’accouchement peuvent être apposés sur le livret de famille.

Sanctions

L’utilisation d’un livret de famille falsifié ou non mis à jour peut entraîner des poursuites pénales et la condamnation à une amende de 1 500 €, ou 3 000 € en cas de récidive.

Reconnaissance d’un enfant

Si un père reconnaît un enfant après la délivrance du livret de famille, l’extrait d’acte de naissance du père doit en principe y être intégré.

Lorsque d’autres enfants figurent déjà sur le livret de famille mais qu’ils n’ont aucun lien de filiation avec l’auteur de la reconnaissance, le livret de famille doit être restitué. Deux autres livrets sont alors délivrés :

  • l’un mentionnant les enfants communs à l’auteur de la reconnaissance et à la mère de l’enfant reconnu
  • l’autre mentionnant les enfants dont la filiation n’est établie qu’à l’égard de la mère (et d’un autre père le cas échéant).

À noter : en cas de changement dans la filiation, un nouveau livret peut être remis sur demande contre restitution du premier, sans qu’il ne soit fait aucune référence aux anciennes mentions.

Démarche

Le titulaire du livret doit s’adresser à l’autorité qui a établi l’acte occasionnant la mise à jour :

  • Mairie du lieu de naissance de l’enfant s’il est né en France
  • Service central d’état civil si l’enfant est né à l’étranger

Pour faciliter vos démarches, la mairie de votre domicile peut se charger de transmettre le livret aux autorités concernées.

Sanctions

L’utilisation d’un livret de famille falsifié ou non mis à jour peut entraîner des poursuites pénales et la condamnation à une amende de 1 500 €, ou 3 000 € en cas de récidive.

Mariage des parents

L’extrait d’acte de mariage des parents est inscrit au sein du livret de famille délivré lors de la naissance de leur premier enfant.

Démarche

Le titulaire du livret doit s’adresser à l’autorité qui a établi l’acte occasionnant la mise à jour :

  • Mairie du lieu de mariage s’il a été célébré en France
  • Service central d’état civil si le mariage a été célébré à l’étranger

Pour faciliter vos démarches, la mairie de votre domicile peut se charger de transmettre le livret aux autorités concernées.

Sanctions

L’utilisation d’un livret de famille falsifié ou non mis à jour peut entraîner des poursuites pénales et la condamnation à une amende de 1 500 €, ou 3 000 € en cas de récidive.

Nationalité française

Les mentions relatives à l’acquisition, la perte de la nationalité française ou la réintégration dans cette nationalité, peuvent être portées sur le livret de famille à la demande de l’intéressé.

Démarche

Le titulaire du livret doit s’adresser à l’autorité qui a établi l’acte.

Changement de nom

Tout changement d’état civil (rectification par le tribunal ou changement de nom de famille) doit être signalé.

Les informations relatives à la déclaration conjointe de choix de nom de famille ou de la déclaration conjointe d’adjonction de nom doivent également être inscrites sur le livret.

À savoir : un second livret de famille intégrant les modifications peut vous être remis gratuitement à votre demande, en échange du précédant, sans qu’il soit fait référence aux anciennes mentions.

Démarche

Le titulaire du livret doit s’adresser à l’autorité qui a établi l’acte occasionnant la mise à jour :

  • Mairie du lieu de naissance si le demandeur est né en France
  • Service central d’état civil si le demandeur est né à l’étranger

Pour faciliter vos démarches, la mairie de votre domicile peut se charger de transmettre le livret aux autorités concernées.

Sanctions

L’utilisation d’un livret de famille falsifié ou non mis à jour peut entraîner des poursuites pénales et la condamnation à une amende de 1 500 €, ou 3 000 € en cas de récidive.

Divorce

Les mentions de divorce et de séparation de corps apparaissent sur le livret avec la mention de l’extrait d’acte de mariage.

En cas de divorce ou de séparation, un second livret peut être remis à celui qui en est dépourvu.

Démarche

Le titulaire du livret doit s’adresser à l’autorité qui a établi l’acte occasionnant la mise à jour :

  • Mairie du lieu de mariage s’il a été célébré en France
  • Service central d’état civil si le mariage a été célébré à l’étranger

Pour faciliter vos démarches, la mairie de votre domicile peut se charger de transmettre le livret aux autorités concernées.

Sanctions

L’utilisation d’un livret de famille falsifié ou non mis à jour peut entraîner des poursuites pénales et la condamnation à une amende de 1 500 €, ou 3 000 € en cas de récidive.

Décès

Le décès d’un conjoint, d’un parent ou d’un enfant mineur doit être inscrit sur le livret de famille.

L’extrait de l’acte de décès retranscrit dans le livret mentionne uniquement le lieu et la date du décès.

Démarche

Le titulaire du livret doit s’adresser à l’autorité qui a établi l’acte occasionnant la mise à jour :

  • Mairie du lieu du décès pour un décès en France
  • Service central d’état civil pour un décès à l’étranger

Pour faciliter vos démarches, la mairie de votre domicile peut se charger de transmettre le livret aux autorités concernées.

Sanctions

L’utilisation d’un livret de famille falsifié ou non mis à jour peut entraîner des poursuites pénales et la condamnation à une amende de 1 500 €, ou 3 000 € en cas de récidive.

Seul un des titulaires du livret peut faire une demande pour en obtenir un deuxième.

En cas de décès du ou des titulaires du livret, les enfants ne peuvent obtenir la délivrance d’un second livret.

Le tuteur d’un enfant mineur peut éventuellement obtenir un second livret avec l’accord du procureur.

Le livret de famille doit être demandé à la mairie du lieu du domicile de l’auteur de la demande de duplicata.

Les personnes vivant à l’étranger, doivent s’adresser à l’ambassade ou au consulat territorialement compétent.

Pour obtenir un duplicata, vous devez fournir les documents suivants :

  • justificatif de l’identité du demandeur qui doit être l’un des titulaires du livret,
  • justificatif de domicile : titre de propriété, avis d’imposition ou certificat de non-imposition, quittance de loyer, d’assurance du logement, facture de gaz, d’électricité ou de téléphone,
  • et les informations concernant les actes du livret à reconstituer (nom, prénoms, date, lieu de naissance, etc).

Le délai entre la demande de duplicata et la remise effective du deuxième livret de famille varie en fonction du nombre d’actes à inscrire sur le livret.

Le retrait par un des titulaires du premier livret est effectué, sur présentation d’une pièce d’identité, auprès de la mairie du lieu du domicile du demandeur.

À partir du 3e livret, la délivrance peut être payante s’il en a été décidé ainsi par une délibération du conseil municipal.

Vous pouvez demander un second livret de famille si :

  • vous êtes séparé,
  • et que vous n’êtes pas détenteur du livret original.

À noter : l’accord de l’autre parent (ou de l’ex-époux si vous n’avez pas d’enfant) n’est pas exigé.

La demande s’effectue sur la base de certains documents et peut être faite à tout moment.

Une demande, même tardive (plusieurs années après la séparation) ne peut pas vous être refusée.

Le lieu de demande de deuxième livret de famille dépend de votre lieu de résidence.

Le second livret de famille est gratuit.

Coordonnées
icon adresse postale 2, rue de la Mairie
F-57570
Puttelange-lès-Thionville
icon telephone +33 (0) 3 82 82 57 44
icon fax +33 (0) 3 82 82 57 45
icon mail commune-de-puttelange@wanadoo.fr
Horaires d’ouverture
Matin Après-midi
Lundi 8h-12h 13h30-17h30
Mardi Fermé 13h30-19h00
Mercredi Fermé 13h30-17h30
Jeudi Fermé 13h30-19h00
Vendredi 8h-12h Fermé
M. le Maire reçoit sur R.D.V. les mardis et jeudis de 18h00 à 19h00
Pour les questions d'urbanisme, merci de prendre R.D.V. avec le secrétariat
Météo
Qui est en ligne
3 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 3 robots, 0 membre(s)